En vol pour la réparation du pont

 

Le 8 septembre 2020, une inondation a arraché deux ponts dans la gorge de la rivière Kuron, juste à côté du village de la paix de Kuron, où l’évêque Paride Taban travaille à la construction de la paix depuis des années. Le pilote de MAF, Tobias Meyer, a alors amené des ingénieurs norvégiens sur le site, qui se sont chargés de réparer le pont.

À l’époque, l’eau est montée de 12 mètres, c’était la saison des pluies. Ces ponts sont les deux seuls points de passage de cette rivière dans la région de l’Equatoria oriental, au Sud-Soudan.

Le Programme alimentaire mondial des Nations unies est également devenu actif et a organisé la construction d’une meilleure structure de soutien pour les ponts des deux côtés.

D’ailleurs, l’atterrissage à Kuron est une procédure établie : Le pilote Tobias Meyer a volé à basse altitude au-dessus de la piste. Lorsque les habitants ont entendu le bruit des avions, ils ont pris la jeep – comme d’habitude – et l’ont conduite de haut en bas de la piste afin que les trois troupeaux de vaches ne reviennent pas sur la piste. Ensuite, Tobias a pu atterrir.